Maquette Race for Water

« Les recherches scientifiques de Race for Water ont démontré que les « îles de plastiques » n’existent pas. Au cœur des océans s’étend une « soupe de microplastiques » qui vogue au gré des gyres océaniques ; ce qui flotte en surface représente moins d’1% des plastiques qui se trouvent dans les océans. Créée en 2010 par l’entrepreneur suisse Marco Simeoni, la fondation s’efforce de proposer des solutions pour préserver les océans de la pollution plastique, véritable catastrophe environnementale à l’échelle planétaire.  » extrait du site Internet de Race for Water.

Pour en savoir plus : https://www.raceforwater.org/

Laisser un commentaire