Maquettes IMOCA

Maritime Design est fier de fournir régulièrement des maquettes d’IMOCA aux partenaires de ces bateaux de course au large.

Comment nos maquettes d’IMOCA sont utilisées ?

Nos maquettes d’IMOCA sont utilisées de multiples façons. Ainsi les très grandes maquettes sont exposées dans le hall des entreprises sponsors.
Grâce à cela, elles permettent aux employés et aux clients de voir “le bateau” de près, mais aussi, de mieux prendre connaissance des valeurs de la voile auxquelles les sponsors adhèrent.

Les maquettes sont souvent associées à un support écrit ou vidéo. Les objectifs sont d’expliquer les caractéristiques du bateau, de la course et surtout du skipper, véritable ambassadeur de la marque.

Régulièrement, nos clients exposent nos plus petites maquettes d’IMOCA dans des salons professionnels ou au niveau des banques d‘accueil des entreprises partenaires.
Elles sont également présentes dans les bureaux des cadres commerciaux. Entres autres, elles leurs permettent de “briser la glace” avec leur client en commençant par discuter du bateau et du skipper, avant même de parler de l’objet du rendez-vous.

Les partenaires financiers du skipper offrent parfois nos maquettes de plus petites tailles à leurs clients. Cela permet de laisser une trace prestigieuse de sa marque chez son client.

En savoir plus sur la classe IMOCA

Fondée en 1991, l’International Monohull Open Class Association (IMOCA) gère la classe des monocoques Open de 60 pieds (18,28 mètres de long).
L’objectif de la Classe IMOCA 60 est de proposer des programmes attractifs pour les skippers de ces bateaux.

Que ce soit en solitaire ou en double, les Skippers, aidés de leur partenaires financiers, participent à des courses océaniques impressionnantes. L’aventure humaine et le danger sont toujours présents.

Les innovations technologiques

Tous les IMOCA se conforment aux mêmes règles, ce qui permet une équité entre tous les skippers.
Depuis ces dernières années, les innovations technologiques des grandes écuries ne cessent d’apporter des améliorations à ces voiliers. Par conséquent, elles doivent être par les règles de la classe IMOCA.
L’évolution la plus connue est l’apparition des foils. Depuis peu, de plus en plus de bateaux s’en équipent lors des différents circuits de course pour voler au-dessus de l’eau et atteindre des vitesses au-delà de la vitesse du vent.
L’utilisation du carbone et des foils font de ces Imoca des bateaux de courses très rigides et très rapides mais très bruyants.

Le Vendée Globe et la Route du Rhum sont deux courses en solitaire emblématiques de la série IMOCA.

Le Vendée Globe

Tous les quatre ans depuis 1989/1990, cette course s’organise au départ des Sables d’Olonne pour un tour du Monde. C’est ainsi Titouan Lamazou remporta la première édition. Depuis, le département de la Vendée organise chaque édition. Même si participer à cette course est à lui seul un exploit pour l’Homme, citons tout de même les vainqueurs des éditions :

  • 1989/1990 : Titouan lamazou
  • 1992/1993 : Alain Gautier
  • 1996/1997 : Christophe Auguin
  • 2000/2001 : Michel Desjoyeaux
  • 2004/2005 : Vincent Riou
  • 2008/2009 : Michel Desjoyeaux
  • 2012/2013 : François Gabart
  • 2016/2017 : Armel Le Cléac’h

La Route du Rhum

Au départ de Saint-Malo, la course réunie de très nombreux skippers à la barre de bateaux très différents comme les IMOCA, Class40 ou multicoques comme les Multi50 ou les Ultimes. Depuis la ligne de départ en face de la Pointe du Grouin, ils se s’élancent, tous les quatre ans, à destination de la Guadeloupe. Par la suite, ils passent la première bouée devant le Cap Fréhel avant de prendre le large.

Corum – IMOCA

YCM Malizia – IMOCA

Banque Populaire – IMOCA

Vivo a Beira – IMOCA

SAFRAN – IMOCA