Maquette IMOCA 60

Maritime Design est fier de fournir régulièrement des maquettes IMOCA aux partenaires de ces bateaux de course au large.

Fabrication maquette de bateau IMOCA 60

Nous sommes spécialisés dans la fabrication de maquettes de bateaux, notamment dans la fabrication de maquettes IMOCA 60.
Nos clients sont principalement les sponsors des bateaux, les skippers ou directement leur propriétaire. Nous leur concevons des maquettes haut de gamme et sur-mesure.

Nos réalisations de maquettes IMOCA

Corum – Maquette IMOCA

YCM Malizia – Maquette IMOCA

Banque Populaire – Maquette IMOCA

Vivo a Beira – Maquette IMOCA

SAFRAN – Maquette IMOCA

Comment nos clients utilisent nos maquettes de bateaux ?

Régulièrement, nos clients exposent nos très grandes maquettes dans leur hall d’accueil.

Grâce à cela, elles permettent aux employés et aux clients de voir “le bateau” de près, mais aussi, de mieux prendre connaissance des valeurs de la voile auxquelles les sponsors adhèrent.  Nos maquettes s’associent très bien avec un support écrit ou vidéo.. Les objectifs sont d’expliquer les caractéristiques du bateau, de la course et surtout du skipper, elles sont de véritables ambassadrices de la marque.

Régulièrement, nos clients exposent nos plus petites maquettes d’IMOCA dans des salons professionnels ou au niveau des banques d‘accueil des entreprises partenaires.
Elles sont également présentes dans les bureaux des cadres commerciaux. Entre autres, elles leur permettent de “briser la glace” avec leur client en commençant par discuter du bateau et du skipper, avant même de parler de l’objet du rendez-vous.
Les partenaires financiers du skipper offrent parfois nos maquettes de plus petites tailles à leurs clients. Cela permet de laisser une trace prestigieuse de sa marque chez son client.

La classe IMOCA 60

Créée en 1991, l’International Monohull Open Class Association (IMOCA) s’occupe de la classe des monocoques Open de 60 pieds (18,28 mètres de long).

L’objectif de la Classe IMOCA 60 est de proposer des programmes attractifs pour les skippers de ces bateaux. Généralement, ils sont utilisés lors de grandes courses à voiles.

Que ce soit en solitaire ou en double, les Skippers, aidés de leurs partenaires financiers, participent à des courses océaniques impressionnantes. L’aventure humaine et le danger sont toujours présents.

La réglementation de la classe IMOCA

Une réglementation bien précise encadre la classe IMOCA.

Tous les 4 ans depuis 1991, l’association International Monohull Open Class Association fixent les seuils de la longueur et de la largeur des bateaux, ils déterminent également d’autres facteurs comme les normes de flottaison ou les accessoires supplémentaires possibles. On appelle ça la « jauge IMOCA », elle regroupe l’ensemble des contraintes techniques obligatoire d’un monocoque de cette classe.

L’avantage majeur des IMOCA est que les architectes des navires ont une très grande marge de manœuvre quant à leur conception. Grâce à cette flexibilité, de nombreuses expérimentations ont lieu, bien entendu la plus connue est l’apparition des foils. Cependant, nous pouvons également citer les doubles safrans ou les outriggers. Ces derniers permettent de remplacer les barres de flèche et d’écarter davantage les haubans du mât pour un meilleur bras de levier et ainsi mieux soutenir le mât.

Les caractéristiques principales du monocoque

Les foils

C’est au début des années 2000 que les premiers foils ont commencé à apparaître. Les multicoques de l’America’s cup était les précurseurs de l’utilisation de cette technologie pour de grandes courses à voile. C’est seulement lors de l’édition 2016 du Vendée Globe que les premiers foils sont apparus.

Les nouveaux IMOCA sont quasiment tous conçus avec des foils. A titre des exemples, au départ du Vendée Globe 2020 – 2021, ce sont huit nouveaux bateaux qui s’élançaient avec des foils de dernières générations.

Avec un vent suffisant et la quille inclinée, les foils permettent d’hisser le bateau hors de l’eau. Par conséquent, ils réduisent drastiquement la résistance à l’eau. Cela permet d’augmenter significativement la vitesse du voilier jusqu’à même au-delà de la vitesse du vent.
L’utilisation du carbone et des foils font des Imoca des bateaux de courses très rapides mais très bruyants.

Quel est le prix d’une paire de foils ?

A l’heure actuelle, le coût global d’une paire de foils oscille entre 500 000 € et 600 000 €. Bien évidemment, il s’agit là d’une somme considérable pour les plus petites écuries. D’autant plus qu’ils sont très fragiles, notamment, au contact des Objets Flottants non Identifiés (OFNI).

Cependant, une partie des acteurs du milieu nautique émettent une réserve à l’encontre de ces bijoux technologiques. En effet, beaucoup les décrivent comme diminuant la sécurité des skippers et du bateau à cause de leur fragilité. De plus, ils laissent peu de chance de victoire aux bateaux non-équipés lors des diverses compétitions en raison du coût très élevé des foils.

Nos maquettes IMOCA avec foils sont un moyen très ludique pour présenter leur intérêt et leur fonctionnement.

La quille

Depuis 2014, chaque IMOCA doit posséder une quille standardisée. C’est à la suite de nombreux accidents que la jauge IMOCA a décidé de réglementer précisément cette partie du monocoque.

La quille d’un IMOCA est composée intégralement d’INOX, c’est un acier inoxydable. On distingue deux éléments, le voile et le bulbe de la quille. Le voile pèse en moyenne 950kg et le bulbe ne doit pas peser plus de 3000kg selon la réglementation actuelle en vigueur.

Une maquette IMOCA permet de prendre connaissance facilement des parties immergées du bateau. Notamment, de mieux percevoir la proportion de la quille par rapport au reste du voilier.

Les voiles

Un IMOCA possède plusieurs voiles différentes, les catégories principales sont : la grand-voile, les voiles plates, le gennaker, le spinnaker et le tourmentin.

La grand-voile ou « GV » est la voile principale d’un IMOCA. En moyenne, le mesure 180m² pour 30m de hauteur. Grâce à son système de latte intégré, la voile peut être réduite en cas de grands vents, on appelle ça « arriser » ou « prendre un ou des ris ».

Dans la catégorie des voiles plates ont y retrouvent les J1, J2, J3 et le foc. En règle générale, elles sont toujours combinées avec une seconde voile. Elles sont également expressément utilisées pour naviguer au prés, c’est-à-dire pour remonter au vent.

Le spinnaker (spi) est la plus grande voile du bateau avec environ 400 m² de voilures. Cette voile est très utile lors d’un vent poussant depuis l’arrière du navire.

Selon le règlement des IMOCA, le tourmentin est obligatoire. En cas de grosse tempête, le skipper peut utiliser cette petite voile.

Généralement, nous assemblons nos maquettes IMOCA avec la grand-voile et avec le J2 ou le J3. Bien évidemment, nous pouvons concevoir et assembler les voiles que vous souhaitez voir apparaître sur votre maquette.

Le poste de pilotage

Depuis l’arrivée des foils, le cockpit a été réétudié pour permettre à l’équipage de rester aux commandes le plus longtemps possible. De plus, le champ de vision a été dégagé et élargie.

De nombreuses écuries ont pris la décision de fermer le poste de pilotage afin de limiter le bruit extérieur et d’essayer de rendre cet habitacle sec. L’objectif est d’améliorer le confort du skipper.

Une maquette IMOCA 60 permet de se rendre compte de la place allouée au poste de pilotage du bateau. Et par conséquent, de mieux réaliser le manque de confort des skippers.

Les deux courses d’IMOCA les plus connues

Le Vendée Globe et la Route du Rhum sont deux courses en solitaire emblématiques de la série IMOCA.

Le Vendée Globe

Tous les quatre ans depuis 1989/1990, cette course s’organise au départ des Sables d’Olonne pour un tour du Monde. C’est ainsi Titouan Lamazou remporta la première édition. Depuis, le département de la Vendée organise chaque édition. Même si participer à cette course est à lui seul un exploit pour l’Homme, citons tout de même les vainqueurs des éditions :

  • 1989/1990 : Titouan lamazou
  • 1992/1993 : Alain Gautier
  • 1996/1997 : Christophe Auguin
  • 2000/2001 : Michel Desjoyeaux
  • 2004/2005 : Vincent Riou
  • 2008/2009 : Michel Desjoyeaux
  • 2012/2013 : François Gabart
  • 2016/2017 : Armel Le Cléac’h

La Route du Rhum

Au départ de Saint-Malo, la course réunie de très nombreux skippers à la barre de bateaux très différents comme les IMOCA, Class40 ou multicoques comme les Multi50 ou les Ultimes. Depuis la ligne de départ en face de la Pointe du Grouin, ils se s’élancent, tous les quatre ans, à destination de la Guadeloupe. Par la suite, ils passent la première bouée devant le Cap Fréhel avant de prendre le large.

Si vous souhaitez avoir une maquette ou plusieurs maquettes IMOCA 60 de votre bateau avant une compétition, n’hésitez pas à nous solliciter au plus tôt pour être sûr de l’avoir dans les temps.
En effet, une maquette de bateau haut de gamme et sur-mesure demande un délai de fabrication.

Combien coûte un IMOCA 60 ?

Un bateau neuf dernier cri vaut entre 4,5 et 6 millions d’euros. Grâce à sa longévité, ce coût très important peut être amorti. En effet, il n’est pas rare de voir un voilier de courses participer à plusieurs éditions de différentes compétitions, et même de changer de mains entre temps.

Le budget de maintenance est également à prendre en compte. Sur une année, il faut compter entre 1,5 et 2 millions d’euros pour entretenir, stocker et déplacer son bateau.

Quelle est la vitesse maximum d’un IMOCA ?

Ces bateaux ont une accélération fulgurante, ils peuvent passer de 10 nœuds à plus de 25 nœuds en un très court instant.
Avant l’arrivée des foils, les IMOCA pouvaient prétendre à atteindre les 30 nœuds, 55km/heure, voir même un peu plus.
Aujourd’hui, les derniers modèles sont capables d’accélérer jusqu’à 35 nœuds par vent puissant et mer calme.

Lors du Vendée Globe 2016-2017, Armel Le Cléac’h avec son IMOCA Banque populaire VIII a bouclé son tour du monde en 74 jours 3 heures 35 minutes et 46 secondes avec une vitesse moyenne de 15,43 nœuds soit 28,6 km/heure environ.

Vous êtes le sponsor, le skipper ou le propriétaire d’un IMOCA ?

Vous souhaitez faire fabriquer des maquettes de votre bateau ?
Contactez-nous pour que nous puissions en discuter.

Vous êtes un particulier ?

Vous aimeriez posséder chez vous une maquette IMOCA ?
Découvrez dans notre boutique, nos maquettes de bateau IMOCA en ventes immédiates.

Contactez-nous